Naevus (grains de beauté)

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Naevus (grains de beauté)

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Qu’est qu’un naevus ou grain de beauté ?

Un naevus correspond à une augmentation arrondie bénigne du nombre de mélanocytes dans la peau (cellules qui pigmentent la peau et lui donnent sa couleur).
Il se caractérise par :
• Son moment d’apparition : congénitaux (présents à la naissance) ou acquis dans la vie,
• Son aspect
• Son aptitude à dégénérer en mélanome pour certains d’entre eux.

Qu’est ce que la dermoscopie ou dermatoscopie ?

Le dermoscope ou dermatoscope est une sorte de loupe qui permet au DERMATOLOGUE de préciser les détails microscopiques des naevus (le plus souvent) ou d’autres lésions présentes sur la peau. Il permet, en cas de doute, d’orienter le diagnostic et de faire la différence entre les lésions malignes d’un côté et les lésions bénignes de l’autre.
Cet examen est indolore, et utilise un appareil grossissant sur la peau muni d’une source lumineuse éclairant la peau. Des clichés photographiques lors de la dermoscopie peuvent être réalisés et stockés et comparés lors des examens successifs.
Grâce à cette technique, on peut voir les structures superficielles de la peau non visibles à l’œil nu.

En effet, l’examen avec Dermatoscopie est une aide précieuse dans l’évaluation et le suivi de chaque lésion pigmentaire examinée.
L’examen avec la dermoscope est systématiquement effectué par le Dr CANTE lors de l’examen des naevus.

Quels sont les différents types de naevus ?

• Nævus pigmentaires
Ce sont les plus fréquents des grains de beauté, présents à la naissance ou acquis au cours de la vie ils sont souvent polymorphes dans leur taille qui va de quelques mm à plusieurs cm, dans leur relief (plats ou bombés). Leur couleur s’étend dans toutes les nuances de marron du plus clair au noir, mais ils peuvent aussi être rosés sur des peaux claires. Ils auront volontiers une forme ovalaire ou ronde avec une surface plus ou moins lisse.
Ils ne sont pas tous à risques mais les modifications de cette diversité de naevus doivent alerter.

• Nævus dermique achromique et nævus tubéreux
Il a souvent un caractère familial. C’est un naevus plus ou moins mou en relief, de couleur claire, brun chamois, de contour bien limité. Il se verra siéger préférentiellement sur le visage, le cou et le tronc. Son volume augmente régulièrement avec l’âge.

• Nævus de Spitz
C’est un naevus en relief aussi, rose chamois, bien limité, de surface lisse. Il est retrouvé sur le visage ou les membres pendant l’enfance. Il disparaît vers l’adolescence ou se transforme en nævus banal à l’âge adulte. En revanche, s’il persiste, il est raisonnable par précaution d’en pratiquer l’exérèse.

• Nævus de Reed
C’est un naevus aussi en relief mais de pigmentation très foncée voire noire, de contour bien limité. Il apparaît préférentiellement sur les membres pendant l’enfance ou l’adolescence. Son aspect inquiétant et son augmentation de taille rapide au début pouvant simuler un mélanome nodulaire, il est souvent retiré chirurgicalement malgré sa bénignité.

• Nævus bleu
C’est un naevus plat ou en relief, de couleur bleue encre de chine à le confondre avec un point de tatouage parfois. Son ancienneté rassure toujours le contraire provoquera parfois une exérèse.

• Nævus sur nævus ou nævus spilus
C’est un naevus plat marron clair, de 1 à plusieurs centimètres de diamètre, tacheté d’éléments plus foncés. Il siège sur le thorax et les membres.

Qu’est ce qui n’est pas inquiétant dans un naevus ?

• Les faux signes
Apparemment très inquiétants, ils n’ont pas de rapport avec une dégénérescence du naevus ou grain de beauté.

• La folliculite sous-naevique
C’est une complication fréquente des naevus tubéreux dermiques (en relief) après infection de leur poil. Le naevus augmente de taille, devient sensible et rouge (inflammatoire). Un traitement antiseptique est suffisant et souvent le retour à la normal se fait spontanément. Cependant des récidives sont possibles justifiant l’exérèse préventive et en cas de persistance d’une inflammation plus de 15 jours il vaut mieux consulter.

• Le halo-nævus ou nævus de Sutton
C’est une évolution des nævus pigmentaires surtout en période pubertaire. Le nævus diminue de surface et de coloration avec une tache blanche très claire autour allant parfois jusqu’à sa disparition plus ou moins complète. Parfois, le naevus de Sutton est associé avec un vitiligo.

• Une poussée évolutive globale des naevus
Des nævus existants peuvent se modifier après exposition solaire, lors de la puberté ou en cours de grossesse sans nécessité de tous les retirer. Les nævus doivent alors être réexaminés à distance. En revanche la modification d’un naevus doit toujours faire consulter pour examen et éventuellement le retirer chirurgicalement.

Les signes en faveur d’un naevus inquiétant

La transformation des naevus en mélanome (cancer de la peau) se retrouve le plus souvent chez des adultes dans la tranche d’âge entre adolescence et 50-60 ans, avec une peau claire avec des expositions solaires intermittentes et abusives. Cependant, le mélanome se retrouve dans toute la population quelque soit l’âge, l’exposition solaire et le type de peau. Bob Marley en est un triste exemple puisque qu’il est décédé le 11 mai 1981 d’un mélanome de l’orteil.
Le pronostic du mélanome est en premier lieu lié à son épaisseur (Breslow), il est donc nécessaire de reconnaître les mélanomes de la plus faible épaisseur possible.

La suspicion repose sur la reconnaissance des signes A.B.C.D.E où :
• A : désigne l’asymétrie de la lésion,
• B : la bordure irrégulière,
• C : la couleur inhomogène,
• D : le diamètre supérieur à 6 mm,
• E : l’évolution, en effet, tout nævus qui se modifie est suspect.

Ces signes peuvent facilement être reconnus chez des personnes porteuses de quelques nævus seulement, mais bien plus difficilement chez ceux qui en présentent une multitude : dans ce cas, il faut se méfier de tout nævus qui diffère des autres.

La dermatoscopie est une aide de taille pour le diagnostic précoce des mélanomes.

 

17 place Pey-Berland • 33000 Bordeaux
Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi
de 09h00 à 19h00.

05 24 73 34 46

Comment venir :
Tramway A – B : Hôtel de Ville – 45m
Parking : Pey-Berland / Saint Christoly
Bus 45 – 24 : Musée d’Aquitaine – 376m