Pour éliminer les tatouages, faites appel à un bon dermatologue doté des dernières techniques. A Bordeaux, le Dr Vincent Cante détaille le détatouage laser.

Le tatouage est souvent l’expression d’un sentiment, d’une pensée ou d’un goût à un moment spécifique de notre existence. Cependant, il s’agit aussi parfois d’un acte réalisé suite à un pari ou sur un coup de tête par exemple. Dans tous les cas, ce dessin ou motif indélébile peut, avec le temps, devenir gênant, voire insupportable. C’est au moment où l’on souhaite l’éliminer que le détatouage laser prend toute son importance. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet acte qui peut s’avérer salvateur dans certains cas avec le Dr Vincent Cante, dermato esthéticien à Bordeaux.

Détatouage laser, comment ça fonctionne ?

Le tatouage est réalisé à partir d’encre injectée dans le derme, c’est-à-dire la couche moyenne de la peau. Avec le laser on fractionne les particules de pigments en particules plus petites pour qu’elles puissent être évacuées par le corps via les globules blancs.

Le détatouage nécessite plusieurs séances, car toutes les particules ne peuvent pas être assez fragmentées pour être évacuées dès le premier coup. Il faut donc y revenir plusieurs fois afin de fragmenter encore les particules trop importantes.

À qui s’adresse le détatouage laser ?

Le détatouage laser s’adresse à toute personne qui veut se débarrasser d’un tatouage, quelle que soit la partie du corps. Il est également possible pour le maquillage permanent, à la condition que celui-ci soit noir ou marron.

Contrairement à l’épilation laser, le détatouage laser fonctionne sur tous les types de peaux, car il ne s’agit pas de la même technologie. C’est davantage le type de pigment utilisé qui rendra la tâche difficile. En effet, un tatouage en couleur sera plus difficile à effacer qu’un tatouage uniquement à l’encre noire, et d’autant plus s’il a été réalisé sur une peau mate.

Prenez rendez-vous avec Le Dr Vincent Cante, dermatologue à Bordeaux pour une séance détatouage

Quelle est la conduite à tenir avant, après et entre les séances ?

Le détatouage laser est une technique efficace, mais douloureuse. C’est pourquoi 1 à 2 h avant la séance, il est recommandé de passer une épaisse couche de crème anesthésiante pour diminuer la sensibilité.

Après la séance, il convient d’appliquer un corps gras de manière répétée pour activer la cicatrisation. En effet, compte tenu du fait que le laser fait éclater les pigments sous la peau, cela peut occasionner des croûtes qu’il faut aider à cicatriser.

Le délai entre chaque séance est au minimum de 2 mois. Cela permet tout d’abord de laisser le temps à la zone travaillée de bien cicatriser, mais aussi au système immunitaire d’évacuer un maximum de pigments. Cela évite de retravailler sur des pigments qui auraient pu être évacués sans nouvelle intervention.

Il est particulièrement important de ne pas s’exposer au soleil dans le mois qui suit une séance de détatouage laser.

Éliminer un tatouage laisse-t-il des cicatrices ?

La première cicatrice est créée par le tatouage en lui-même puisque le tatoueur utilise des aiguilles plus ou moins profondes pour injecter l’encre, créant des microlésions semblables à une scarification. Ces cicatrices ne se voient pas tant que le tatouage est présent, puisqu’elles sont simplement masquées par l’encre.

D’autre part, l’utilisation du laser peut majorer ces cicatrices, mais il reste difficile de savoir quelle proportion de la cicatrice attribuer au laser après un détatouage. D’autant que chaque peau cicatrise différemment et marque plus ou moins.

Combien coûte le détatouage ?

  • Le coût global d’un détatouage au laser dépend de la durée de chaque séance et du nombre de séances nécessaire.
  • Une séance représente un coût moyen de 100 à 150 €, mais cela dépend directement de la taille de la zone à détatouer. Par exemple, pour un tatoo de la taille d’une carte bleue, il faut compter environ 10 à 15 min par séance. D’autre part, plus le tatouage est chargé en pigment, plus chaque séance sera longue.
  • Pour venir à bout d’un tatouage, il faut compter 2 à 10 séances. La plupart des tatoos nécessitent 4 à 8 séances. Il reste difficile à définir le nombre de séances nécessaire, car cela dépend de l’encre utilisée, mais aussi de la profondeur à laquelle le tatoueur l’a injectée. D’autre part, plus un tatouage est récent, plus il est chargé en pigments, rendant le détatouage plus long.

Vous avez à présent toutes les informations à propos du détatouage laser. Si vous aviez trouvé que faire un tatouage était long et douloureux, sachez que le retirer suit la même logique. Cependant, le jeu en vaut souvent la chandelle, surtout si le tatouage est devenu véritablement pesant pour celui qui l’arbore.